J7 femmes - senior 2018

Pour ces derniers compte-rendus de la saison, et en s'inspirant de nos rédacteurs messieurs qui ont fait fort ces derniers jours, nos rédactrices se sont lâchées !

 

  • Equipe 5 (D2)

Rédactrice : Laurence

L'équipe 5 et ses drôles de dames

Dernière rencontre. Peut être pourrons sauver notre peau et échapper à la relégation. Nous jouerons encore en perf.... ça on a  l'habitude mais cette fois on a peut être une chance car, sauf la numéro 1 qui est 15|3, les autres sont 30 et n'ont qu'un classement au dessus de nous. Bref, on y croit et on arrive gonflées à bloc. On a évité les repas tartiflette-vin rouge la veille.

Je gagne mon match assez facilement contre une jeune fille qui n'a jamais réussi à se régler. Première perf de la journée.

Sandrine bataille dur et gagne au super tie break. Deuxième perf !

Huguette bataille dur aussi et gagne contre une joueuse qui tape dur. Troisième perf et.... rencontre gagnée. Super!

Aude fait un beau match contre la numéro 1 qui est 15/3.

Sandrine et moi faisons le double et le remportons au super tie break. Génial!

Un grand merci à Anne qui est venue nous coacher et aux spectatrices venues nous encourager dans cette rencontre décisive.

Reste à vérifier le pronostic de Sandrine et donc qu'on se maintient. De toute façon nous n'avons rien à regretter: on a su saisir notre chance quand il fallait. Bravo à toutes et une mention particulière à notre capitaine Sandrine.

L'apéro au club est particulièrement bienvenu...

 

  • Equipe 4 (D1)

Rédactrice : Isabelle

Ce Dimanche pluvieux, c’est la dernière rencontre du championnat.

Une certitude pour nous, pas d’enjeu d’équipe, on descend et c’est tout !!!

Après avoir bien regardé les classements et les performances des joueuses, fait des calculs savants, et pris en compte la lune, le sens du vent et même l’âge du capitaine, nous voyons que la rencontre est jouable si elles ne sortent pas l’artillerie lourde, alors on y croit !!

Florence Guillard commence les hostilités à 9h ; ah oui, j’oubliais, afin de finir en beauté, on joue dans une salle de la ville de Rennes, super rapide, et sur un seul terrain.

Je n’ai pas vu le match de Florence G, mais le score, 6/1-6/0 laisse penser qu’elle a gagné sans trop de difficulté contre une 30/5.

Françoise devait jouer en 2ème rotation à 10h30 contre une 30/4 ; à mon arrivée sur le court à 11h10, elle attend toujours une adversaire qui n’arrivera jamais ! Pas joignable avant 14h, elle ne viendra pas de la journée et après appel de Cécile au juge arbitre, la sanction tombe : on joue les matchs, les résultats comptent individuellement mais l’équipe est forfait avec des points de pénalité.

En bref, la rencontre est gagnée !!

Après cette nouvelle, je commence mon match contre une joueuse classée 30/1.

Elle frappe très fort en coup droit seulement mais le revers est solide, me prend de vitesse dans cette salle rapide que je connais pourtant (corpo oblige), sert très bien à droite surtout, bref je ne vois pas le jour !

Je subis au 1er set et si j’arrive à trouver des solutions, elle resserre le jeu : je perds 6/4 avec en plus des fautes bêtes et de mauvais choix stratégiques.

Le 2ème set commence et je me dis que j’en ai marre de subir et que je vais me fâcher ! C’est efficace, je mène 3/0, puis je me fais remonter à 3/3. J’ai dû laisser ma colère de côté !!!

Puis les jeux s’équilibrent, des fautes et des points gagnants des 2 côtés, avantages/égalités, aucune ne veux lâcher. Je remonte des scores de 0/40 jusqu’à à gagner le jeu, idem sur son service que je gagne en partant de loin. Malgré tout, le score se tient. On arrive à 6/6 et au tie break ; la même chose continue, je sauve une balle de match, n’arrive pas à en convertir une et ... je perds le match sur une balle qui part dans le filet... Après 2h15 de jeu, c’est dommage, je n’étais pas loin, et je suis un peu frustrée, sensation d’avoir perdu autant qu’elle a gagné.

En discutant avec elle ensuite, je me rends compte qu’elle a été mieux classée et qu’elle joue peu… Tout s’explique donc !!

Cécile prend le relai, contre une 15/4 ; dès l’échauffement, elle doit récupérer des skuds sur chaque frappe. Ce n’est pas de l’échauffement, c’est du mitraillage !!

Le match commence, les services sont canons, les coups très appuyés et sur cette surface rapide, ça marche à tous les coups !!! Bref Cécile est en mode « survie » et il faut à la fois résister et arriver à accélérer quand une balle est accessible, et bien sûr sans faire de faute !!!

C’est mission impossible et si Cécile arrive à mettre un jeu, se retrouve souvent à 30 A, voire égalité, à gêner son adversaire, cette dernière met irrémédiablement les derniers points. Cécile perd 6/1-6/0.

Le double débute vers 15h30: Florence G n’étant pas restée après son match à 9h du matin, Françoise, arrivée avant 10h du matin étant partie sans jouer après m’avoir encouragée tout au long de mon match, ce sont Cécile et moi qui nous y mettons. En face, mon adversaire et Claudia, une recrue fraîche ancienne joueuse de Chantepie (15/5 actuellement, 15/3 à Chantepie, ex 4/6 jeune!).

Nous partons avec la ferme intention de ne pas se laisser faire et de remporter le point !

Les jeux s’enchaînent, défendus et serrés, mon adversaire est moins percutante mais l’autre joueuse nous colle vers le fond du court avec de grands lifts très efficaces. Le 1er set est perdu 6/4. Dans le 2ème  set, nous sommes un peu moins précises et pour moi surtout, la fatigue se fait sentir : nous faisons plus de fautes, mes services sont moins percutants et ne permettent plus autant de volées à Cécile,  les points décisifs gagnés au 1er set sont perdus… Nous sommes menées 5/2, remontons à 5/3, menons dans le jeu...et perdons 6/4 !!! Dur, dur !

Il est 17h15, il y a des jours où même si on aime le tennis, on enverrait bien voler sa raquette !!

Reste à repasser au club pour encourager l’équipe 5 qui doit gagner pour se maintenir (je maintiens le suspens et ne dis rien de plus!!), participer à l’apéro de fin de championnat, et éventuellement retrouver sa famille !!!

Allez, à l’année prochaine !

NB : Feuille de match non encore disponible en raison de la pénalité.

 

  • Equipe 3

Rédactrice : Claire

Composer une équipe 3 un exercice un tantinet compliqué.... des blessées et... une malade de dernière minute...

Heureusement Agathe et Florence de l'équipe 4 viennent nous prêter main forte pour cette dernière rencontre. Et tellement ravies de se lever à 6 heures, de faire une heure et demie de voiture un dimanche matin... (finalement le boulot est plus reposant!!!)
 
Nous voilà parties (merci Flo de nous avoir voituré!) toutes les 3, Justine étant déjà sur place ! (Quand on joue en Régionale nous devrions investir dans un pied à terre dans chaque ville susceptible d'être rencontrée!).
Le GPS nous emmène dans la bonne direction et au bon endroit parfait! Un quart d'heure d'avance (oui là veille au soir n'ayant pas de nouvelles de la capitaine adverse je prends mon téléphone pour savoir l'heure quand même! Et celle ci me demande gentillement si nous pouvons arriver en avance car il y a l'équipe 2 à 14h30...)
 
En première rotation, Agathe contre 15/5 et Claire contre 15/3.
Je ne peux pas trop commenter le match d'Agathe mais visiblement mamie 15/5 (on sait tous que ce sont des matchs pièges...) était très expérimentée. Défaite logique d'Agathe.
 
Claire contre une 15/3 qui lifte chope avec une balle où le rebond est toujours incertain tout cela avec une force de frappe extreme.... je ne sais pas si c'est le fait de me sentir agressée tout le temps (même par les changements de côté où elle ne s'asseyait pas ou quasi pas) mais j'étouffais... le psychisme a lâché et le match vite plié...
 
Justine contre 15/3 et Florence contre 15/4.
J'ai vu le match de Justine de loin mais au vu du bruit ça tapait fort. Très fort. Justine n'a pas réussi à trouver la faille pour pouvoir mener son match... (même avec ses chaussures magiques, c'est dire !!)
 
Florence joue contre une 15/4 bien expérimentée. Pas de coups forts mais tout revient bien et généralement placé. Florence aura beaucoup couru pendant son match!
Stratégie de la coach du jour, "prends d'assaut le filet car en fond de court elle ne fait aucune faute". Agréable de coacher Florence car elle l'applique dès son retour sur le terrain!!! Ça paye elle fait douter son adversaire. Mais à 3/5 ayant perdu deux jeux qu'elle menait blanc, ça lâche pour Florence. Dommage ce n'était pas loin. Pas de soucis comme dit coach Amélie "on s'en fout du premier set!". On repart de plus belle pour le deuxième set. Pause du coach entre les deux! Et là je reviens... oups... 1/4... mince. Allez faut rebooster Flo. Son adversaire a eu entre temps du coaching de son équipe. Revoir les montées au filet, être plus patiente sans que son adversaire l'entraîne dans les rallyes de fond de court. Et zou Florence gagne le jeu. 2/4. Florence au service. Un beau jeu de service elle mène puis.... les 40/0 finalement concédés reviennent trotter dans la tete. Le bras se crispe... perte du jeu et là les adversaires applaudissent le match est fini pour elles. Euh.... quelques secondes de flou, de flottement, d'étonnement de notre part... "non ce jeu je me battais pour revenir à 3/4 donc là il y a 2/5". Finalement tout le monde retourne sur sa chaise pour le changement de côté! Rien de mieux qu'un malentendu sur le score pour rebooster Florence!!! 3/5! On y croit!!! Malheureusement l'aventure s'arrête là... Dommage dommage mais très bon match pour Florence.
 
On prend le temps que l'on veut bien nous accorder pour manger un peu (pendant le simple de Florence on est venu me demander de lancer un premier double. Mais Cap's dit non. Si Florence perf faut la jouer stratégique pour arracher le nul). Comme en maternelle la récréation est minutée! Nous avons jusqu'à une heure moins le quart pour manger soit un quart d'heure... 
 
Ça ne nous empêche pas de prendre le temps de se poser!!!
 
Compo des doubles en 1 Florence et Justine contre les deux cogneuses... 
Et en 2 Agathe et Claire contre l'adversaire de Florence et un jeune joker.
 
Appréhension du double 1: ne pas se prendre une balle dans la tête à pleine puissance tout en essayant d'intercepter.
Le premier set nos cantepiennes mettent en place des tactiques de double et jouent bien même si en face c'est plus fort. 
 
Agathe et Claire voient d'entrée de jeu que Joker est en fait.... Très puissante.... rien qu'à l'échauffement elle nous en met plein la vue. (La jeunesse veut que l'on frappe très fort des la première balle d'echauffement pour bien préparer son bras...) 
 
Chantepie rentre une nouvelle fois à vélo... une saison où nous auront été très efficaces et constantes dans la défaite... Vivement qu'on redescende! Objectif club non atteint!
 
Avant de partir on fait quand même une photo d'équipe 3 et 4! (Égalité numéraire parfaite!) On demande à une dame dans le club house de faire la photo.
Les premières ne sont pas géniales... les cantepiennes grimaçant un peu. Allez on en refait une. Ok là on sourit ! Super merci la photographe tout le monde a les yeux ouverts et un sourire plus ou moins forcé !! Ah... le cadrage par contre... il n'y a qu'une demie Justine sur la photo... bon allez on sera mieux servi par nous même un selfie dehors!!!